A LA CHAMBRE | Question ~ Augmentation des prix du panier d’épicerie

Publiédécembre 5, 2018
Catégorisé sous: À la Chambre

42ième parlement, 1ère session

Question
Peter Julian (New Westminster—Burnaby)
Monsieur le Président, le premier ministre ne semble vraiment pas se préoccuper des répercussions des politiques qu’il met en oeuvre. Or, dans les faits, le prix des aliments au Canada augmentera de 3,5 % l’an prochain, ce qui représente un coût supplémentaire de 411 $ par année pour une famille moyenne. Ce sera un véritable défi pour les personnes à revenu fixe ou celles qui gagnent le salaire minimum d’avoir un régime alimentaire sain. Qui plus est, cette hausse survient à un moment où les familles canadiennes sont déjà aux prises avec le pire endettement de tous les pays industrialisés.
Quand le gouvernement cessera-t-il d’accorder des allégements fiscaux aux riches entreprises et mettra-t-il en oeuvre des politiques progressistes qui aideront vraiment les Canadiens?

Le très hon. Justin Trudeau (Papineau)
Monsieur le Président, nous avons mis en place un plan historique pour lutter contrer la pauvreté au Canada et pour aider les familles canadiennes. L’Allocation canadienne pour enfants contre lequel le NPD a voté fournit plus d’argent à neuf familles sur dix partout au pays et a sorti 300 000 enfants de la pauvreté grâce à l’augmentation du Supplément de revenu garanti pour nos aînés et à des investissements historiques en logement abordable dans l’ensemble du pays. Nous sommes en train d’aider les familles, mais nous reconnaissons qu’il y a encore beaucoup de travail et c’est ce que nous nous engageons à faire.

« Retour aux nouvelles